Films

J’AIME SOIGNER – LE FILM (26′)

Le film montre ce que les soignants aiment faire et comment ils aiment bien le faire. Il présente des regards croisés d’aides soignantes, agents, infirmières et médecins, mais aussi de patients qui ont reçu ces attentions. Au delà des valeurs qui sous-tendent leur travail, les professionnels y abordent également la confrontation aux difficiles conflits de valeurs, leurs limites et ressources. Bien que tourné en service d’oncologie, les propos recueillis concernent les équipe soignantes de toutes spécialités.

PROJET

A l’origine du projet

J’ai réalisé ce projet avec l’équipe d’onco hématologie du service dans lequel je travaillais, à l’hôpital de Montfermeil, pour rendre hommage au travail de mes collègues et soutenir la dynamique d’équipe. Je souhaitais montrer à l’équipe ce qu’elle continuait de bien faire « même quand tout va mal », et j’ai eu envie de porter à l’image ces attentions bienveillantes que j’observais depuis longtemps, ces regards sensibles portés sur les patients, ces valeurs humaines qui soutendent les regards de l’équipe, et ce que je les vois faire avec soin. Il s’agissait de le partager, et de croiser nos regards. Le but était aussi dans cette démarche d’entretiens filmés, d’aller au-delà des évidences et de ce que chacun sait déjà sur lui-même et sur les autres.

Dans les coulisses du projet

Improbable, ce projet m’a dépassée dès la première seconde où j’ai parlé de l’idée qui m’était venue. Je n’avais pas réfléchi, j’avais dit ce qui me passait par la tête, et… tout le monde le prenait au sérieux… Voilà comment ça commence !

Ma cheffe de service, Ida Pavese a instantanément trouvé ça génial. Elle m’a encouragée et y a cru bien avant moi. Lorsque je lui indiquais contraintes techniques et difficultés organisationnelles, elle identifiait toujours les solutions… C’est ainsi pour commencer, que je me suis retrouvée en formation au montage vidéo, face à des réalités techniques bien éloignées de ma formation initiale, à « ramer » dans un rythme soutenu pendant quatre semaines, avec des personnes déjà bien familiarisées au montage…

L’équipe soignante, qui ne s’est pas jetée sur la caméra au début, a rapidement joué le jeu, me proposant des photos et vidéos de moments de vie particuliers dans le service, ou m’apportant mille idées : elle m’a donné envie de continuer.

J’ai réalisé que c’est le film qui nous menait. Certains moments captés par la caméra me semblaient extraordinaires et indispensables au film. Mais ils sortaient des objectifs définis pour le scénario prévu et je devais y renoncer, trouver des plans différents. Cela m’a permis d’accorder de l’attention à d’autres propos ou moments captés, qui s’avèrent précieux dans le film.

Puis,  j’ai compris que pour visualiser le film tous ensemble, il allait falloir organiser une projection, imaginer les conditions du débat, faire venir des comédiens pour animer et approfondir la réflexion, trouver des financements dédiés à la soirée… Toute une aventure !

A l’issue de la projection en équipe

Mes collègues qui étaient si heureux et émus, ont souhaité diffuser le film plus largement, aux autres équipes de l’hôpital, à la direction, à l’extérieur de l’hôpital…

Lors de la projection au sein de notre établissement, les  directions, et l’encadrement, ont exprimé leur émotion et ont dit combien le film ramenait à l’essence du soin, qu’il « faisait du bien », « donnait le moral », que « les gens étaient beaux »…

Bref. Il n’y a pas de retours sur ce document qui pouvaient me rendre plus heureuse que le fait de partager un « univers de Beauté » qui est pour moi l’essence de la vie.

 

 

equipe 800

LES BONUS

Le making of (5’)

Le making of retrace quelques moments amusants captés au cours du tournage du film « J’aime soigner ». Il montre une composante essentielle à la fédération en équipe : une grande créativité.

La soirée débat (6’38)

Ce document fait la synthèse des échanges post projection associés à quelques moments d’improvisation joués par les comédiens, et illustratifs des thèmes discutés.

Souvenir de la soirée de projection (7’47)

La vidéo retrace quelques moments légers et amusants de la soirée : le buffet, la projection, les impros des comédiens, une fin en farandole.

L’intégrale des impros des comédiens (47’12)

Cette vidéo reprend l’ensemble de l’intervention de la compagnie Arcalande lors de la soirée de projection du 15 Décembre. Différents thèmes sont traités au fil des improvisations : l’espoir, le désaccord, l’épuisement…

Bande annonce n°1 (0’55)

Cette bande annonce a été réalisée en Mai 2016, au début du tournage pour amuser l’équipe, et lui donner envie de participer au projet. Elle ne reprend aucun élément du film J’aime soigner.

Bande annonce n°2 (0’54)

Cette bande annonce a été réalisée en Juin 2016, pour soutenir la motivation de l’équipe. Elle ne reprend aucun élément du film J’aime soigner.

LIVRE D’OR

Ce film est particulièrement éclairant sur l’engagement, la bienveillance et le professionnalisme de tous les agents de ce service. Merci à eux et à Florence pour cet exceptionnel document sur le désir soignant. Ces hommes et femmes redonnent confiance dans notre système de santé dans ce qu’il a de plus beau, attentif et solidaire.
Jean François BOUTROU

Psychologue auprès du personnel, GHI Montfermeil

Ce sont des films formidables, tout en finesse, emprunts de beaucoup d’humanité. Bel exemple de ce qui se joue au quotidien, au croisement de la qualité de vie au travail et de la bientraitance. Probablement un support intéressant pour entamer le débat au sein d’autres équipes.
Merci.
Véronique GHADI

Chef de projet, HAS

Ce film m’a beaucoup ému et je le trouve à la fois passionnant, réconfortant et essentiel dans le sens qu’il propose une vision du soin au quotidien dont certaines fondations sont là, d’autres sont à consolider, et en tout cas il ouvre sur une vraie réflexion à propos de ce que nous souhaitons en matière de dynamique de santé, avec le patient partenaire.
Les échanges lors des projections montrées, le fabuleux travail des comédiens est également passionnant et montrent toute la dynamique de ce beau projet et « l’esprit de corps » qu’il a suscité. Quelle belle humanité dans tout cela… Bravo pour ces réalisations, et tellement merci pour partager tout cela…
Antoine BIOY

Professeur des universités - psychologue clinicien, Université de Bourgogne Franche-Comté

Quel beau témoignage sur un travail d’équipe , vous êtes tous des acteurs , pas de place pour l’improvisation alors que l’on applaudi aussi celui des comédiens !
J’ai ressenti l’amour du métier au delà des difficultés .
Film grave et drôle sur la vie d’un service, bravo à tous et à Florence , mission réussie pour l’intérêt porté sur le personnel et les patients.
Liliane Strazzeri

Déléguée médicale, Laboratoire Léo-Pharma - Lesigny

Il est très émouvant de voir cette équipe au quotidien, avec ses interrogations et ses doutes, mais avec la certitude que le soin ne serait se penser sans bienveillance, empathie, partage et échange. Les acteurs sont formidables, soignants et patients ensemble dans une vraie dynamique d’équipe !
Un film à partager sans modération….
Bravo à l’équipe, aux patients et à la réalisatrice.
Sophie Lasserre

Responsable du programme Humanisation des soins, Fondation de France

Une belle œuvre participative qui valorise le travail de soignant
De belles paroles qui montrent la force du soin, ce que veut dire « prendre soin » mais aussi la difficulté première à caractériser ce qu’est le soin. Ce soin qui nous semble si naturel comme inscrit dans nos gènes soignants ne se dit pas facilement et c’est dommage au risque de le banaliser ou le cantonner à des termes restreints comme on l’entend parfois « l’infirmière c’est une piqueuse »… Or c’est tellement plus que cela ; Apprenons la fierté de notre métier pour savoir en parler. Bravo à la réalisatrice novice, c’est un film très passionnant dans une belle équipe
Chantal Bauchetet

Cadre de santé retraitée, APHP - Paris

Bravo Florence pour ton regard de psychologue-cinéaste bienveillant, aiguisé et malicieux !
C’est une vision humaniste et positive du « monde des soignants » que tu nous offres avec ce film « j’aime soigner ».
Je suis moi-même infirmière en oncologie depuis toujours, et j’avoue avoir eu du mal parfois à ne pas m’identifier ou retrouver ce qui fait partie de notre quotidien de soignant. J’ai été très émue et touchée la première fois que j’ai visionné tous les films, en particulier la soirée avec la Compagnie Arcalande,  qui nous renvoie avec sérieux ou dérision nos propres vécus ou réflexions.
Au-delà de l’hommage que tu rends à ton équipe d’oncohématologie de Montfermeil, à travers ce film et ce qui en a suivi, c’est un puissant message qui nous montre que l’attention, l’écoute, le temps autorisé pour l’expression, la réflexion, l’humour, redonnent tout son sens à ce qui fait, pour chacun, son cœur de métier : le soin et le prendre soin, pour soi et pour les autres.
En recréant le liant qui fait le ciment dans une équipe, tu mets en valeur les conditions essentielles  à la qualité de vie au travail et à la qualité des soins.
Ce message positif et plein d’humour apporte aussi un magnifique témoignage de Reconnaissance aux soignants, dans la qualité de leur présence et de leur travail. Dans cette façon de les filmer et de les mettre en scène, tu as su capter et nous restituer l’essentiel : le plaisir de soigner en équipe.
Merci enfin pour ce support vidéo qui incitera certainement un bon nombre de professionnels de santé à réfléchir ainsi sur leurs pratiques : avec enthousiasme et optimisme !
Christine Préaubert-Sicaud

IDE, Vice-pdte AFSOS, Clinique du pont de chaume - Montauban

Visionner ce film engendre émotion bien sûr mais aussi optimisme grâce à des mots que l’on pouvait croire disparus du vocabulaire hospitalier : humanisme,empathie, mental…
Merci pour cette promesse de lien réel entre soignants et soignés.
Pierre RETAUX-BREYER

Etudiant L1 psychologie, UFR SLHS Besançon - Vesoul

Bravo Florence pour ce magnifique film qui reflète le quotidien des soignants.
Des témoignages très touchants, des personnes que j’adore avec lesquelles j’ai eu la chance et le plaisir de travailler.
Je vous embrasse
Affectueusement
Amina
Amina Hanifi

Oncologue médicale, Montpellier

Whaowwww 1000 mercis Florence pour son Film Bonheur…mon dieu qu’il fait du bien, il est bienveillant. Les petits bonus vidéo sont du pur bonheur, un Ôde à la Vie et à la joie!!! Merci infiniment pour ce cadeau inestimable
Jessica

J’ai tout regardé avec beaucoup d’intèrêt (bandes annonce, making off, film)  et beaucoup apprécié.
Plein de vie et de fraicheur à retirer de cette expérience originale. Les notions d’équipe et d’échanges sont mises en valeur. C’est un travail majeur pour l’équipe en place mais ce film mériterait aussi d’être présenté à d’autres équipes d’onco et d’hémato pour initier un débat sûrement fructueux sur le soin et « ses sens ».
Un grand bravo et un grand merci à Florence
Stéphane Chèze

PH/IHBN (Hématologie), CHU Caen

Merci à tous les soignants pour m’avoir invitée avec autant d’authenticité et de générosité dans votre univers, vos joies, vos peines et vos questionnements bien légitimes. J’ai eu peine à stopper la vidéo quand le mot FIN est apparu parce que vous avez ouvert mon cœur et challengé mon regard sur votre métier et votre relation aux patients. La ténacité et sensibilité de Florence Barruel est aussi une forte clé d’entrée à ce sujet. Je retiens la formule et la puissance d’un telle démonstration pour des métiers en lien avec la Relation Client par exemple.
Marion Delavie

Créateur d'entreprise, Fondatrice de SINGING IN YOUR BRAIN - Lyon

J viens de finir ma formation et j suis très heureuse d’avoir eu la chance de faire des stages dans descend’ droits du différents avec des pathologie si différents et j sous dire que votre film montre bien toutes les faces de notre métier dans le paramédical et toutes cette énergie que nous mettons en œuvre pour le patient et que l’essentiel reste l écoute la communication l’accompagnement le respect de tous très beau film brav
Fabienne Velasco

Aide soignante, Ehpad - Monflanquin

Un film émouvant et profond, riche en émotion, qui nous rappelle finalement la raison pour laquelle nous sommes ici, loin de la haute technicité de l’hôpital. De plus on y voit une équipe soudée, travaillant dans le respect de l’autre, en collaboration complète avec les patients. Merci beaucoup pour ce film.
Landry

Infirmier aux urgences, CH la sauvegarde - Lyon

Ce film m’a très émue,
Je me suis permis de faire un parallèle avec le service public en général
Il nous rappelle à tous notre mission : accompagner, bienveillance , empathie, respect..
C’est aussi la valorisation du travail en équipe ! De formidables professionnels.Une équipe humaine avec des hauts et des bas
Je me permets de vous féliciter à nouveau pour ce travail et vous remercie pour ce bon moment
Eve RIchard

Responsable service Santé Montfermeil, Mairie de Montfermeil

Merci à Florence, à toute l’équipe du service et aux patients qui ont témoigné de nous rappeler avec humanité et simplicité en quoi consiste notre mission de soignant.
Le travail des professionnels de santé est souvent évoqué, critiqué ou glorifié de façon caricaturale et pour le moins superficielle. Ceux qui le vivent au quotidien s’y retrouvent rarement. Le point de vue de la psychologue du service, membre à part entière d’une équipe engagée qui lui fait confiance, témoin au jour le jour du vécu des patients comme de ceux qui les accompagnent, rend ce documentaire d’une rare authenticité. Là où les regards extérieurs ne captent souvent que quelques apparences, celui, intérieur et « écoutant » de Florence, nous fait entendre les battements du cœur d’un service hospitalier, juste vivant, profondément humain.
Karen KRAEUTER

Psychologue clinicienne, Hôpital Avicenne - Bobigny

Ce film qui a pu exister grâce à la ténacité de Florence est un magnifique hymne à la vie. Didactique, empreint d’émotions et de pudeur, il permet  aux équipes soignantes  de livrer  sans faux-semblants leurs interrogations, espoirs, limites, frustrations mais surtout de faire passer le message d’humanité et d’amour de leur métier. Au delà de la technicité du soin notamment en onco-hématologie, c’est bien toute la complexité du terme soin qui est déclinée à travers  ces témoignages. Bravo à la réalisatrice et aux soignants
Michel Reich

Psychiatre, Centre Oscar Lambret - Lille

Grâce à son écoute, à son attention bienveillante et à l’amour qu’elle porte aux autres, Florence a ouvert les champs du possible pour ce magnifique projet d’équipe. « j’aime soigner » est l’essence même qui donne du sens aux soignants mais aussi aux soignés. Les témoignages sont d’une vérité brute, sincère qui placet l’humain au coeur du soin. L’unicité de chacun permet la transdisciplinarité dans le soin et le prendre soin. Bravo à chacun d’avoir osé se lancer, s’exposer et ainsi contribuer à insuffler un nouveau souffle à cette belle équipe dont chacun peut être fier. Sanofi-Genzyme est heureux d’avoir apporté sa pierre à cet édifice. Longue vie à « J’aime soigner » dans la joie et la bonne humeur !
Lise Gosselin

Sanofi Genzyme

Une drôle d’idée de Florence, aboutie grâce à un superbe travail d’équipe !
Le bonheur et les difficultés du soin, l’engagement et les ressources des soignants, les attentes et la reconnaissance des patients : plus d’une équipe pourra se reconnaître dans J’aime Soigner, et y puiser de l’énergie.
Mais si vous voulez en savoir encore plus, demandez-vous, au fond de vous-même : « Comment définirais-tu ce que c’est que soigner ? » Et quand vous aurez bien réfléchi… visionnez le Making Of, il est indispensable !
Merci infiniment pour ce travail, je vais m’empresser de le faire découvrir autour de moi.
Bettina Granier

Hôpital Gérontologique de Fourvière - Lyon

D’une idée de plume ce beau projet s’est déployé pour nous faire vivre le quotidien d’un service sensible. Nous avons pu vibrer avec tous ces soignants hésitants, impliqués, touchés, touchants, simples et profonds dans leurs réflexions.
Merci à Florence, aux cadres, aux médecins, à toute l’équipe en un mot, qui nous ont permis d’espérer dans le soin encore et dans l’humanité toujours…..
Patricia Fouassier-Laffage

Psychologue auprès du Personnel, GHI Le Raincy/Montfermeil - Paris

Emouvant, bienveillant. je ressens d’autant plus m’a difficulté à soigner avec humanité. le film me conforte dans l’idée que nous avons besoin de moment pour échanger ensemble afin de ne pas s’épuiser dans notre rôle de soignant. très belle initiative, félicitations
Floriane

IDE

Bravo Florence pour ce partage qui redonne du sens à ce monde hospitalier. En réponse aux chiffres, offrir ce regard sur l’engagement, l’humanisme et toutes les compétences des soignants, c’est une très belle initiative. C’est grâce à vos talents que l’hôpital continue à fonctionner, MERCI A TOUS !
Catherine Anglards

Attachée Scientifique, - Saint-Prix

Un travail sur l’équipe et le sens des soins. De la vie dans les interviews et la belle idée de présenter le projet en plénière, au-delà de l’équipe. Le témoignage des patientes et leur regard sur leurs paroles : essentiels. J’ai aimé, j’ai ri, aux silences en réponse à la question sur ce que soigner veut dire. Bravo à tous, participants, professionnels, patients, bravo à Florence et sa caméra au poing et au point ?!
Nathalie Vallet-Renart

Directrice, Entreprise et Cancer - Lyon

Merci Florence d’avoir su capter et nous faire partager l’engagement, mais aussi l’enthousiasme des professionnels de notre établissement.
Des PRO, à l’écoute des patients, empathiques, respectueux de leur temporalité et de leurs valeurs ils sont avant tout à leurs côtés … la notion d’accompagnement prend ainsi tout son sens.
C’est une formidable chaîne humaine, de belles personnes, d’une réelle authenticité.
BRAVO et merci infiniment
Catherine RIBAILLE

Cadre Supérieur Socio Educatif, GHI Le Raincy-Montfermeil

Un film réjouissant qui donne plein d’idées. Au delà des émotions, apparaît discrètement le travail qui s’opère à travers les métiers des soignants. Merci.
Jean-Louis Mendez

Psychologue / Clinicien du travail, Gp hospitalier sud Ile-de-France - Melun

Vraiment beau ce film!
Quelle chance cette équipe!
Que de valeurs humaines: émotion, empathie, tendresse, amour, joie de vivre!
Dominique Jaulmes

Médecin hémato retraitée, Paris

Transmis par une collègue psychologue, j’ai beaucoup apprécié la capacité créatrice de Florence Barruel et la participation de l’équipe pour le réalisation de ce beau film innovant.
J’ai été très touchée par son authenticité : ma mère a été suivie ces derniers mois dans des services similaires et j’ai retrouvé souvent des impressions, des ressentis ou des paroles vécues lors de ses hospitalisations.
Donc bravo pour ce documentaire vrai et juste… et pour votre travail à tous au quotidien.
Valérie Dupont

Bonjour, félicitations a vous, c’est un très beau film. J’ai fait connaitre votre projet sur Facebook sur le groupe officiel des blouses blanches afin d’échanger et partager des infos mais également nos expériences et compétences … Un groupe qui à maintenant 3 ans d’existence dont je suis le créateur et l’administrateur. Voici le lien: https://www.facebook.com/groups/1495447840731862/
Cordialement Laurent
Laurent

Aide soignant, Centre hospitalier - Poitiers

C’est la 1ère fois que je vois un film sur un service de cancéro qui enchante le réel dont il s’inspire et rien que pour ça déjà : bravo Florence et bravo à tes collègues ! Assurément : Stars are born ! On imagine bien que ça n’est pas pour autant la fête tous les jours, mais comme ça n’est pas le sujet justement ça nous change des traitements convenus et habituels sur l’hôpital. Le making off aussi est super intéressant en montrant que la fluidité du montage final ne doit pas faire oublier la complexité des questions traitées : le silence dans lequel plonge la question « c’est quoi soigner ? » par exemple est d’une grande honnêteté et drôlerie à la fois. Super sujet donc que ces travailleuses du care à l’ouvrage. À quand un 52 minutes ?
Marie Ménoret

Sociologue, Université Paris 8 - Paris

PARTAGEZ CE QUE CE FILM VOUS INSPIRE

Les champs marqués d’un * sont requis.

Votre adresse email ne sera ni affichée ni communiquée.

Votre message sera vérifié avant d’être publié sur cette page uniquement.

ILS EN PARLENT

Revue de l’infirmière n°232

J’aime soigner, l’incroyable aventure d’une équipe et d’un film

Dans les équipes soignantes, ce qui fédère ce sont les valeurs partagées autour du soin. Mais dans la tourmente, lorsque la charge de travail est très lourde, que les situations difficiles s’enchaînent, il peut arriver aux équipiers de perdre de vue ces valeurs si précieuses. Pour éclairer cet aspect fondamental du travail en équipe de soins, une psychologue clinicienne de l’hôpital de Montfermeil, Florence Barruel, a eu l’idée originale de proposer de réaliser le film J’aime soigner pour aider l’équipe d’onco-hématologie à surmonter les différentes crises et à se rassembler. Le résultat est spectaculaire et très touchant. Le film éclaire ces visions communes si riches et libère la parole qui, spontanément, explore l’identité du soin tel qu’il est perçu par les soignants mais aussi par les patients. L’impact du film semble avoir été important dans la vie du service. Il a permis de rehausser le ressenti des personnels sur leur profession et de réactiver le dialogue. JB

revue ide

Sexualités Humaines

Le plaisir de soigner en équipe

sexualites

sexualites

Infirmiers.com

J'aime soigner. 26 minutes de confidences sans tabou

Les soignants interrogés livrent des réactions très spontanées. Ils cherchent leurs mots, tâtonnent. A cette question : Qu’est-ce que soigner, qui ouvre le film, ils proposent des réponses très diverses : C’est prendre en charge des patients sur le plan moral, physique, psychologique, un des challenges dans mon esprit au XXIe siècle pour les soignants, c’est de concilier à la fois une vision globale et humaniste du malade et la haute technicité de l’hôpital, c’est tellement vaste que je ne sais pas par quoi commencer…, aider, aimer, partager…, Soigner, c’est écouter les gens… A travers ces entretiens filmés, l’équipe livre une analyse personnelle. Chacun raconte sa façon de traverser les difficultés, ce qui lui fait aimer son métier ou encore comment il atteint parfois ses propres limites. C’est cet effet miroir que constituait le film pour l’équipe qui m’intéressait, explique Florence Barruel. La surprise, c’est que celui-ci ait finalement touché des gens au-delà des soignants concernés, la direction de l’hôpital, mais aussi des IFSI qui se sont intéressés à la dimension pédagogique du film.

infirmiers com

Hypnose.com

J'aime soigner - le film

Florence Barruel, psychologue clinicienne à l’hôpital de Montfermeil est à l’origine de ce projet qui met à l’honneur les attentions bienveillantes des soignants.

Le film donne la parole aux aides soignantes, agents, infirmières et médecins, mais aussi aux patients. Regards croisés sur toutes les spécialités, le film aborde également les difficultés rencontrées.

emergences

Nous les blouses blanches (groupe Facebook)

facebook

PROJECTIONS DÉBATS

38ème Festival Psy de Lorquin

festival lorquin

Hôpital de Melun

college psy melun

EHESP

ehesp

Hôpital de Fourvière

hopital fourvières